Lectio divina

Venue des premiers siècles de notre ère, vécue par des générations de croyants, la rencontre du Christ vivant dans les Ecritures, par la lectio divina, est d’abord une démarche individuelle. L’originalité de l’Ecole de la Parole est de la vivre communautairement. Dans les années 1980, le cardinal Carlo Maria Martini, archevêque de Milan, la proposa, avec un grand succès, aux jeunes de son diocèse, dans le cadre de célébrations.

L’expérience de Milan a intéressé des animateurs de jeunesse protestants et catholiques, si bien qu’en 1994 une Ecole de la Parole fut introduite en Suisse romande. Conçue pour initier des jeunes à la lecture de la Bible, elle les a rassemblés dans différents cantons romands, dans le cadre de grandes célébrations. Aujourd’hui, elle touche des personnes de tous âges, mais plutôt dans des groupes.

Avec le concours de la Société biblique suisse, chaque année un livret est publié pour permettre de lire ensemble des textes de l’Ecriture.